Parc National de Massada
You Tube

Parc National de Massada

Le Parc National de Massada : un site inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco 

La montagne qui est devenue un symbole de détermination et d'héroïsme.

Le public afflue par millions vers Massada depuis que l'archéologue israélien, Yigal Yadin, a révélé son histoire dans les années '60. Massada figure sur l'itinéraire de pratiquement tous les groupes de visites guidées venus de l'étranger. La forteresse continue à être l'une des principales destinations pour les groupes de jeunes Israéliens et les classes en voyage scolaire, mais aussi pour les unités de l'armée israélienne, dont certaines prêtent serment d'allégeance sur les hauteurs du plateau de Massada. Qui ne se sentirait pas écrasé par le pouvoir du Roi Hérode, le souverain controversé qui fit construire ici de nobles palais ? Qui pourrait rester insensible à la vue des vestiges attestant de la fin tragique des rebelles juifs qui préférèrent la mort à la reddition aux Romains. 
 
La forteresse de Massada est perchée sur un plateau solitaire en plein désert de Judée, dont les pentes accidentées s'élèvent à une hauteur de plus de 400 mètres au-dessus du niveau de la mer Morte. La combinaison de falaises abruptes et du désert environnant offrait une défense naturelle parfaite qui a attiré Hérode le Grand, roi de Judée. Mais Massada n'était pas seulement une fortification aux épais remparts, c'était aussi une forteresse royale comptant plusieurs palais, grands et petits, et des bains sophistiqués. 
 
Le palais du rocher nord de Massada, avec ses trois terrasses de pierre qui semblent pendues au-dessus de l'abîme, est la plus impressionnante structure de la montagne, construite à l'aide d'une technique qui reste remarquable de nos jours.
 
Malgré la grandeur et la splendeur des constructions d'Hérode, les découvertes les plus émouvantes restent les maigres biens laissés derrière eux par les habitants juifs de l'endroit. Ces vestiges ont permis de reconstituer la fin de la Grande Révolte des rebelles juifs contre la toute puissante Rome. Les grandes pièces des palais d'Hérode étaient devenues des postes de commande et des bâtiments publics. Un bâtiment proche de la muraille nord – une écurie à l'époque d'Hérode- a été transformée en synagogue, l'une des plus anciennes synagogues jamais découvertes, utilisée à l'époque du Temple. Les ruines du système de siège romain peuvent encore être aperçues autour de la base de Massada. Ce site est l'exemple le plus complet de travaux de siège romain conservés jusqu'à ce jour.
 
La valeur universelle exceptionnelle de Massada a conduit à son inscription en 2001 sur la liste des sites du Patrimoine mondial de l'Unesco, devant être protégés et préservés pour l'ensemble de l'humanité. Les raisons de l'inscription comprennent le fait que Massada est le symbole de l'ancien royaume d'Israël et de sa destruction violente qui marque le début de l'exil à la fin du premier siècle de l'ère chrétienne.
 
L'Autorité des Parcs et Réserves Naturelles d'Israël investit d'importantes ressources pour la préservation de Massada et de sa superbe saga historique, et est assistée dans cette tâche par des experts de renommée internationale. Les travaux de préservation et de reconstruction des murs effondrés, des fresques et mosaïques ainsi que des structures détruites utilisent des matériaux dont les composants sont identiques à ceux employés dans l'antiquité.
 
Des projets visant à enrichir l'expérience des nombreux visiteurs de Massada sont continuellement en cours sur le site. La récente ouverture du Musée de Massada permet une rencontre spectaculaire pour le visiteur qui évolue entre les différentes périodes de l'Histoire, interpellé par les découvertes archéologiques présentées pour la première fois au public.
 
Bienvenue à Massada !